"Prise en charge de la douleur aiguë chez le sujet consommateur d'opiacés ou sous traitement de substitution"

Le 14 mars 2013 à Laval

Intervenants :

Dr Caroline Victorri-Vigneau, MCU-PH, Faculté de Médecine, CHU de Nantes

Dr Laura Wainstein, Assistant, CHU de Nantes


>> Consulter l'article

 

"La demande chez le toxicomane"

Le 11 décembre 2012 à Laval

Intervenants :

avec M. Jean-Marc Josson, responsable de l'unité d'hébergement de crise Enaden (Bruxelles)

Dr Jean-Paul Gouffault, médecin généraliste et addictologue (Laval)

et Dominique Carpentier, psychanalyste (Laval et Rennes)
 

> Consulter le dossier documentaire

 

"Addictions chez le sujet âgé. Mieux repérer pour mieux intervenir"

Le 11 octobre 2012 à Laval

En partenariat avec le CLIC de Laval et de son agglomération

Intervenant :

Dr Dorothée Lécallier, Médecin de recherche à l'IPPSA (Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie) et addictologue au CSAPA Victor-Segalen (92).

> Consulter le dossier documentaire

> Consulter le diaporama diffusé lors de la conférence

 

"Familles sous influence : Grandir auprès d'un parent affecté de dépendances..."

Le 22 mars 2012 à Mayenne

En partenariat avec l'association Regards Cliniques

Intervenants :

Photo 1 conférence 22-03-12Jean-François CROISSANT,
Co-directeur pédagogique de Pégase Processus, Psychologue clinicien, thérapeute familial.
 
Janick LE ROY,
Cadre socio-éducatif, assistante sociale spécialisée en alcoologie-addictologie exerçant en CSAPA (Centre de soins d'accompagnement et de prévention en addictologie) à Rennes.


> Consulter les actes

> Consulter le dossier documentaire

> Consulter le diaporama diffusé lors de la conférence

 

"La dépendance à Internet : mythe ou réalité ?"

Le 11 octobre 2011 à Laval

Intervenant :

Serge TISSERON, psychiatre, psychanalyste, Directeur de Recherches à l'Université Paris Ouest Nanterre


> Télécharger le diaporama proposé par Serge Tisseron

> Télécharger le dossier d'informations complémentaires

 

"Les conduites à risques, en particulier chez les jeunes : compréhension et réponses"

Le 16 juin 2011 à Laval

Complément d'information sur le repérage des conduites à risques chez les adolescents

- Sites internet et ouvrages utiles

- Télécharger les sources utiles en PDF.


Des dossiers complets sont disponibles et peuvent vous être adressés sur simple demande auprès de l'équipe du RIAM : remplir le formulaire de demande en cliquant ici.
 

Synthèse de l'intervention du Dr X. Guillery, CH GR Rennes

Télécharger le diaporama de l'intervention dans son entier.

 

Sites internet et ouvrages utiles

Côté Québécois :
> A propos de l'outil d'évaluation spécialisé Dépendance Evaluation du Besoin d'Aide
 
- Sur le site du Centre de réadaptation Ubald Villeneuve de Québec : www.cruv.qc.ca
"Le DÉBA-A/D : Une innovation au plan de l'évaluation et de l'orientation", Blanchette-Martin, N., Savard, A.-C., & Tremblay, J. (2010), L'écho-Toxico, 20 (1), 2-3.
 
- Sur le site du Risq (Recherche et interventions sur les substances psychoactives Québec) : www.risqtoxico.ca
A la rubrique questionnaires et outils vous trouverez les questionnaires et les outils de cotation.
 
> L'Association des Centres de Réadaptation en Dépendances du Québec (ACRDQ) : www.acrdq.qc.ca
 
Ce travail recouvre un ensemble de procédures et d'outils pour guider les professionnels qui rencontrent un jeune au cours de leur démarche d'orientation vers un service approprié.
 
Ce travail est une synthèse fort utile ; Sa lecture peut être complétée par le numéro de Tox ado que vous trouverez à la rubrique bulletin d'information Tox Ado, Mai et novembre 2008.

 

Côté Français :
 
Un document élaboré par le Dr Christine Morisset à l'ENSP (Ecole Nationale de Santé Publique ) sur le dépistage des souffrances des adolescents en milieu scolaire.
 
> Adolescents en souffrance, site curiosphere.tv
C'est une documentation à la fois attractive et synthétique, non spécialisée.
 

 

Retour en haut


Données régionales en métropole

Mise en oeuvre par l'OFDT depuis 2000 en partenariat avec la Direction du service national (DSN), l'enquête déclarative ESCAPAD consiste en un questionnaire proposé à l'ensemble des jeunes présents lors d'une Journée d'appel de préparation à la défense (JAPD). Elle renseigne sur les niveaux d'usage et les évolutions en termes de produits et de modalités de consommation. La dernière enquête s'est déroulée en 2005 et permet une exploitation régionale.

ESCAPAD Année 2005 : Analyse cartographique
Usages d'alcool et ivresses à 17 ans (%)

Usages d'alcool et ivresses à 17 ans

Les usages de boissons alcoolisées des jeunes des Pays de la Loire restent plus masculins. Si 26 % des garçons disent en boire régulièrement, les jeunes filles ne sont que 6 % à déclarer un tel usage. Comparativement à l'ensemble des jeunes français, ceux de la région présentent un niveau d'usage au cours du mois supérieur. Il en est de même pour l'usage régulier, qui semble par ailleurs avoir diminué par rapport au niveau enregistré dans la région en 2002/2003. Les ivresses alcooliques concernent également plus souvent les garçons que les filles. Par rapport à leurs homologues du reste de la métropole, les adolescents des Pays de la Loire se déclarent plus souvent ivres, et ce quelle que soit la fréquence des ivresses observées. Comparativement à 2002/2003, le niveau des ivresses répétées dans les Pays de la Loire a nettement augmenté.
Source : Escapad 2002/2003 et 2005, exploitation Pays de la Loire, OFDT
 
 
ESCAPAD 2008 : Analyse cartographique
Ivresses - Répétées à 17 ans (%)


Ivresses répétées

IVRESSSES REPETEES (moyenne nationale : 25,6 %)
Source : Analyse régionale ESCAPAD 2008, OFDT
 
Consommations de produits psychoactifs à 17 ans en Pays de la Loire

Tableau indicateurs OFDT ivresses répétées
Source : ESCAPAD 2008, OFDT
1 : * indique une différence significative entre les niveaux d'usage des filles et des garçons (colonne 2008, Filles) et entre ceux observés dans le reste de la Métropole et dans la région (colonne 2008, Global). Les flèches descendantes et montantes indiquelisation du test du Chi-2 au seuil .05


En Pays de la Loire 30 % des garçons et 27 % des jeunes filles déclarent un usage quotidien de tabac, l'écart de 3 points étant significatif (présence d'astérisque dans la colonne des filles). Ainsi, avec 28 % de fumeurs quotidiens, les jeunes Ligériens de 17 ans ne se distinguent pas de leurs homologues métropolitains : l'écart entre les niveaux d'usage observés dans la région et dans le reste du territoire (28 % vs 28,9 %) n'étant pas significatif (absence d'astérisque dans la colonne régionale). En 2005, la prévalence Ligérienne était de 34% : on enregistre donc une baisse du tabagisme entre 2005 et 2008, cette tendance régionale se révélant comparable à celle observée en France métropolitaine.


Les différents espaces festifs

-Les espaces urbains (bars, discothèques)
-Les espaces Clubbing (boites nuit électro)
-Les espaces selects (boites privées)
-Les espaces alternatifs (raves party, free party, tek nival, festivals off)
-Mais c'est aussi la cyber addiction (jeux de rôles...)
 

Retour en haut

Quelles lectures ?

-Le modèle neurobiologique : Modèle neurobiologique d'une vulnérabilité individuelle
 
-L'approche psycho-dynamique
Jeammet ph, Corcos M. Evolution des problèmes à l'adolescence: émergence de la dépendance et ses aménagements. Ed Doin. Référence en psychiatrie, Paris, 2005.
 
-L'approche sociologique
David Lebreton. Conduites à risques. Essai; (Puf)
 
Nous citerons également en sociologie l'ouvrage de C. Moreau et A. Sauvage, La fête et les jeunes - Espaces publics incertains, Ed. Apogée, 2007.
 
Plusieurs modèles de compréhension mais il s'agit surtout de s'interroger avec le jeune sur le sens de la conduite et de ses effets.

 

Retour en haut

Conclusion

-L'adolescence est un moment de fragilité
-La conduite à risque est un "symptôme" à prendre sérieusement en compte
-Travailler sur le sens de la conduite, ne pas banaliser ni dramatiser, attention à la dépression masquée de l'adolescent
-Privilégier le lien comme ressource
-Les pratiques de consommation évoluent
-Nos pratiques professionnelles doivent aussi évoluer
-Le travail de proximité avec les acteurs de santé de droit commun est bénéfique.

 

Retour en haut

 

 

"Les pratiques addictives : les connaître et y faire face"

Le 3 février 2011 à Laval

Intervenants :

A. Calipel : Animateur de prévention, coordinateur et formateur à l'AAPF à Rennes
(Association d'Addictologie d'Aide de Prévention et de Formation)
et J.F. Croissant : Psychologue clinicien et thérapeute familial


Consultez les interventions :

-Diaporama « Usage de drogues et addiction »
-Sitographie de M. Croissant : sites internet utiles pour approfondir le sujet
 

Nos coordonnées

30 bis, rue du Gué d'Orger
53000 LAVAL

Tél. 02 43 590 690
coordination.csapa@chlaval.fr

Notre plaquette

Télécharger
la plaquette
Addictologie 53

(fichier pdf, 1,05 Mo)

box-pdf-riam




TOP